Contes et Nouvelles

Romans de Anaïs La Porte

  • Contes de Anaïs La Porte
  • Nouvelles de Anaïs La Porte
  • Romans de Anaïs La Porte
  • Contes de Anaïs La Porte
  • Nouvelles de Anaïs La Porte
  • Romans de Anaïs La Porte
  • Anaïs La Porte écrivain
  • Contes Nouvelles et Romans de Anaïs La Porte

Developed by jtemplate

 

 

Je suis particulièrement fière de vous annoncer ma première publication dans une anthologie.

Anthologie ? Quoi qu'est-ce ?

Contrairement au recueil de nouvelles, qui rassemble des textes d'un même auteur (avec, ou non, un fil rouge), l'anthologie est un assemblage de textes de plusieurs auteurs, publiée par un éditeur. Elle a un "statut" différent de la revue, dans la mesure où il s'agit d'ouvrages qu'on peut trouver en librairie (sur commande, bien souvent).

Cette anthologie est parue aux Éditions du 38, dans la Collection du Fou, dans une version électronique et une version papier (qui comporte une nouvelle supplémentaire de Coralie Péguet, parue également en numérique hors anthologie).

Voici la couverture :

Couverture Cités Bulles

 

 

Les plantes sont-elles intelligentes ? Quelle est leur capacité d’adaptation ? Quelle est leur sensibilité ? Sont-elles capables d’entraide ?

Ce sont ces quelques mots qui accompagnaient en début d'année dernière l'appel à texte "Intelligence végétale" de la revue Gandahar. J'avais déjà eu la chance de faire partie du sommaire du troisième numéro et ce nouveau thème m'inspirait beaucoup. Je me suis lancée et le résultat se trouve dans ce recueil que vous pouvez vous procurer ici. Ça parle d'informatique, de terres rares et d'Inde, entre autres choses.

couverture Gandahar 5 Intelligence végétale

 

 

Vous vous souvenez peut-être avoir lu, il y a quelques années, les aventures d'Aura Dragon. J'avais écrit cette nouvelle dans le cadre d'un petit défi que se lancent, une fois par an, des auteurs : écrire une nouvelle en 24 heures*.

J'ai la grande joie de vous annoncer que l'association Gandahar a retenu la Marchande de sable avec d'autres récits écrits à cette occasion. Ce florilège est paru dans le numéro trois de la revue Gandahar !

Si la version publiée sur le site des 24 heures reste du quasi-premier jet, fautes et répétitions en moins, la Marchande de sable version Gandahar est un texte retravaillé, tant avec l'aide de bêta-lecteurs** (que je remercie) que dans le cadre de corrections éditoriales. Elle a donc gagné en maturité et en efficacité.

 Couverture Gandahar 3

*Le défi est reprogrammé régulièrement, une fois par an...

**Pour en savoir plus sur la bêta-lecture, vous pouvez faire un tour par ici.

 

 

 

Vu sur le net : un retour critique de ce numéro spécial !

 

 

J'ai participé en 2014, avec deux amis auteurs, à un match d'écriture lors du festival des Imaginales... Il s'agissait d'écrire en 1 heure et des brouettes une nouvelle (relecture et corrections comprises), sur un thème imposé. Chacun dans l'équipe ayant un thème différent.

Et notre équipe a gagné ! À la clé, une publication des trois nouvelles lauréates (en l'état) dans le magazine AOC, dans le numéro 35 (hiver 2015).

Vous pouvez découvrir ce texte, intitulé La Berceuse des soldats en achetant la revue (prix modique), ainsi que les deux autres nouvelles lauréates : Mort chronique de Francis Ash et Dix Millions de cycles de Guillaume Fourtaux.

Scroll to top