Contes et Nouvelles

Romans de Anaïs La Porte

  • Contes de Anaïs La Porte
  • Nouvelles de Anaïs La Porte
  • Romans de Anaïs La Porte
  • Contes de Anaïs La Porte
  • Nouvelles de Anaïs La Porte
  • Romans de Anaïs La Porte
  • Anaïs La Porte écrivain
  • Contes Nouvelles et Romans de Anaïs La Porte

Developed by jtemplate

 

 

Genre : fantasy

Série : Les Gardiens de la république (tome 1)

Âge : adulte

Éditions L'Archipel

Quatrième de couverture :

La République de Tyrène, gouvernée par le segonte et mage Syllion, multiplie les conquêtes depuis trois ans. Malgré ces succès, de graves tensions menacent la cité-État. Le Sénat est le théâtre d’une lutte sans merci entre les partisans du segonte et ceux de la paix.

Elryn, frère cadet de Syllion et officier des Troupes grenat, découvre qu’une conspiration se trame contre le Sénat et que son frère en est l’instigateur. Il n’a pas d’autre choix que de se lancer dans une guerre fratricide pour tenter de sauver la République.

Le Sénat parviendra-t-il à démêler les nombreux nœuds du complot ? Tyrène saura-t-elle affronter les rébellions qui grondent ? Et qui est cette aventurière au regard noisette, qui aide Elryn sans même le connaître ?

J'ai gagné ce roman en participant à un concours sur les réseaux sociaux, pour une fois que ça m'arrive ! ;-)

J'avais déjà dévoré le premier roman de cet auteur, Seuls (éditions Bragelonne), un thriller fantastique très angoissant. Changement de genre et de rythme pour cette seconde publication, mais un changement opéré par l'auteur avec brio !

Ce premier tome (d'un dyptique) nous permet de découvrir pas à pas un univers de fantasy qui, pour une fois, ne s'insère pas dans un décor vaguement moyennâgeux. Nous sommes dans un monde inspiré de la Rome antique, avec ses codes et sa technologie, ce qui est très rafraîchissant. Sans être une spécialiste de cette époque, j'ai aimé me couler dans cet univers qui a ravivé mes trop vieux souvenirs de latiniste.

Passé cette prise de contact avec un univers original, on se laisse emporter facilement par les (més-)aventures de deux frères, Elryn et Syllion. Bien que réellement attachés l'un à l'autre, les événements (et les choix de l'un d'entre eux) vont les séparer et les dresser l'un contre l'autre, jusqu'à un climax plein de force, qui ne peut que faire regretter de ne pas avoir le second tome sous la main !

Le truc en plus : par la magie des points de vue, l'auteur parvient à nous faire nous attacher aux deux camps, au point qu'on n'est plus vraiment sûr, à la fin, de qui a raison et qui a tort...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Scroll to top